Anne Bocquet
Thérapie énergétique à Guebwiller
 
 
15 rue de l'abbé Braun, 68500 Guebwiller
 
06 52 66 74 56

Races racines et origines galactiques des humains

11 Nov 2022 Anne Bocquet Ascension : science de l'ascension

Voici un résumé des différents ensemencements ayant été opérés sur Terre en 3D et avant sur d’autres plans, dans le but de créer un prototype humain christique divin à 12 brins d’ADN donc de conscience 12D. (Certaines races ont 48 brins activés).

Dans chaque cycle temporel, un niveau de Race Racine a un but particulier dans son exploration de la conscience et l'assemblage d'un brin d'ADN. Chacune a travaillé à sa manière avec l'avancement génétique / ADN de l'espèce humaine et sa relation avec la planète Terre. 

Chaque Race Racine - en tant que collectif - a pour mission d'assembler certains brins d'ADN et certaines qualités. Chaque mission d'ensemencement a programmé certaines expériences destinées à dégager diverses distorsions de miasmes (karma) créées à partir d'autres chronologies de destruction génétique.
       cf :https://www.les-ailes-du-karma.com/blog/categories/matrice-3d-pieges-et-illusions

https://www.les-ailes-du-karma.com/blog/articles/code-metatron-et-collectif-metatronique

Une race racine se divise en plusieurs lignées et tribus d’incarnations.

 
Les 3 Collectifs de conscience Breneau de Densité 5, dimensions 13-14-15, manifestés dans le «Champ de Lumière Liquide Cristos Hydroplasmique » de la Pré-matière de dimension 12 -point d'entrée dans la densification de la matière- ont créé les 3 premières « Races Fondatrices », dans notre matrice temporelle il y a 950 milliards d'années (traduction du temps terrestre) :

1.   Les races fondatrices Elohei-Elohim Félin-hominidé Cristos (ont créé les Anuhazi ou Blancs Lyro-Siriens) et le Singe Félin-Aquatique appelé Anyu.

Créées par l'Ordre d'Émeraude Breneau sur une planète de densité 4 maintenant détruite appelée Lyre-Aramatena, qui abritait la porte des étoiles 12 du Complexe Templier Universel.

      cf https://www.les-ailes-du-karma.com/blog/articles/l-ordre-d-emeraude

 

2. Les Races Fondatrices Seraphei-Seraphin Aviaire-Insecte-Reptile Christos (appelées Cerez, Peuple Oiseau ou Carians).

Créées par l’Ordre d’Or Breneau sur la planète de densité 4 appelée Vega, qui abritait la porte stellaire 10 du Complexe Templier Universel.

 

3.   Les races fondatrices Bra-Ha-Rama Cétacés-Singes aquatiques-Pégase Christos (les Inyu ou « peuple des baleines »).

Créées par l'Ordre d'Améthyste Breneau sur une planète de densité 4 maintenant détruite appelée Aveyon, qui abritait la porte stellaire 11 du Complexe Templier Universel.

Cette « triade planétaire primordiale de la création » est ainsi devenue connue sous le nom de « Berceau de la Lyre ».

Les codes génétiques et les plans de manifestation de chaque forme de vie qui se manifestent maintenant dans notre matrice temporelle ont émergé de la combinaison du code génétique des 3 races primaires de Christos Fondateurs de Densité-4 (dimensions 10-11-12) et de leurs expressions biologiques multiples.

Ces 3 races primaires de fondateurs de Christos ont été ensemencées à partir des champs de lumière primaires Kee-Ra-ShA des dimensions 13-14-15 dans la Densité Prématière-4, de dimensions 10-11-12.


Les Conseils de dimensions 10, 11 et 12 de l'Alliance des Gardiens représentent le « Haut Conseil Lyrien », car ils protègent les portes des étoiles du Berceau de la Lyre dans la densité 4 (10-11-12D) et le passage vers et hors de notre matrice temporelle.

 

Prédécesseurs de notre race angélique humaine, les Blancs Lyro-Siriens sont également appelés Anuhazi, un félin-hominidé ensemencé par les Elohei-Elohim Félin Hominidé de 12 D. 

Ils sont également connus comme les fondateurs directs des races Christos, les lignées du Graal Eieyani-Essénien qui incluent les Oraphim.

Les Oraphim sont une forme hybride de :

  1. Lyre-Sirius A Anuhazi (Elohei-Elohim Ordre d’Emeraude Félin-Hominidé)
  2. Sirius B Azurite Yani (Elohei-Elohim Félin-Hominidé, Séraphei Aviaire-hominidé et Bra-ha-Rama Inyu Cétacé), et
  3. Pléiadien Serres (Densité-2 Seraphei Aviaire-hominidé).

 

Les Oraphim ont été semés il y a 568 millions d'années sur Sirius B Densité 3 (dimension 7-8-9), Procyon, Orion-Mintaka et Gaïa et Sirius B Densité 2 (dimensions 4-5-6), Pleiadian-Alcyone, Altaïr et Tara pour commencer la création de la lignée humaine angélique.

Un groupe d'Oraphim a ensuite été hybridé avec la race Azurite Yani de Sirius B, pour créer la lignée Maharaji  de Sirius B, les ancêtres de la lignée Christiac Maji-Indigo Graal sur Terre.

1er ensemencement sur Terre en 7D - Gaia

Race racine 1 : Race Polarienne

Race racine 2 : Race Hyperboréenne (son double antiparticule)            

Le 1er ensemencement de la race humaine sur Terre a eu lieu il y a environ 5 millions d’années sur la version 7D de la Terre, c’est à dire Gaïa. La 1ère race racine, les Polaires ou polariens, était une race « éthérée » (sans corps physique solide), venant du Berceau de la Lyre.

Ils ont commencé à se répandre dans les deux premières races racines appelées les Polariens de Gaïa (Terre en 7D), et les Hyperboréens, leurs homologues double antiparticule de Gaïa (selon la loi de polarité, tous les univers et leurs systèmes fonctionnent en miroir particules-antiparticules).

Les Hyperboréens, sont des Races Racines de la Terre de 7e dimension. La Terre de 7e dimension est ce qu'on appelle Gaïa. 
C'est dans les plans monadiques*, dans les plans de densité plus élevée et les cycles de temps d'évolution. Lorsque nous nous déplaçons dans le plan de l'Âme ou dans le plan Monadique, nous nous connectons aux sept niveaux dimensionnels des mémoires de conscience de la Terre.

Ces races racines proviennent de notre corps d'origine Azurite ou ADN Diamant Soleil et existaient des millions d'années avant le Cataclysme Atlantien. 
Les Hyperboréens sont en fait antérieurs de millions d'années aux Atlantiens et aux Lémuriens sur la terre, même si les Hyperboréens se sont incarnés parmi les Lémuriens pour aider à assembler l'ADN et le codage qui avait été perdu.

À travers les ensembles d'instructions de l'ADN polaire et hyperboréen, la loi de la polarité (toutes les choses manifestées ont deux côtés, deux aspects ou deux pôles, les contraires sont de nature identique mais existent à des degrés différents. Ainsi, chaque personne, lieu ou chose aura une polarité énergétique dans la matière particulaire et son double dans la matière anti-particule) et la loi du genre (tout a son principe masculin et féminin, électrique et magnétique, qui produit des forces métaphysiques qui jouent un rôle dans la création et la régénération) ont été semés pour la première fois dans cet Univers. 

Cette méthode a été conçue pour attirer les fractures de polarité dans la synthèse énergétique et pour ensuite fusionner les courants de vie de la conscience qui existaient dans l'âme fracturée et les parties du corps monadique en les rassemblant simultanément sur plusieurs dimensions. 

À travers les couches éthériques de Gaïa, ces deux Races Racines ont commencé un long voyage évolutif pour reconstruire lentement le modèle d'ascension en unissant d'abord les extensions de l'âme et monadiques, conduisant à l'accomplissement ultime du plasma liquide incarné de l'Avatar Christos, qui est rendu possible grâce au Paradisien, la 7e lignée de race racine dans notre futur. 

Suite à l’explosion de Tara (Terre en 5D), les lignées raciales des Paliadoriens ont commencé leur mission de sauvetage pour les âmes, à travers les systèmes parallèles, en travaillant d'abord dans les couches éthériques de Gaia pour corriger les ensembles d'instructions morphogénétiques pour que les brins d'ADN soient réassemblés afin de récupérer les âmes perdues et les aider à remonter. 
C'était une partie de l'âme originale qui a été impliquée dans le premier ensemencement pour aider la planète à récupérer ses morceaux.

Cela a été conçu pour rassembler et unir toutes les grilles planétaires éclatées pour fusionner la Terre, Tara et Gaia, ainsi que réassembler l'ADN endommagé et les parties du corps spirituel des lignées angéliques de la race humaine qui ont été semées pour la première fois sur Tara.

Les hyperboréens (Antiparticule double de la Race Polarienne) avaient la pleine conscience de leur véritable identité spirituelle et de leur connexion divine, et donc ne connaissaient ni la souffrance ni la violence comme nous l’expérimentons actuellement sur Terre.  

Mais,  dès  ce  premier  ensemencement,  des  guerres  galactiques,  appelées  les « guerres électriques », ont éclaté, sur Gaïa puis sur Tara. Elles ont été déclenchées par les races négatives de la Constellation d’Orion (draco-reptiliens) parcourant l’Univers à la recherche de territoires à conquérir et de civilisations à coloniser, pour prendre le contrôle du territoire de la Terre et de ce premier ensemencement du prototype humain divin christique (à 12 brins d’ADN).

Ces guerres ont provoqué une division entre les polariens et les hyperboréens, et les fragmentations d’âme dû aux traumatismes a causé de sérieux dommages génétiques.

De nombreux conflits et guerres entre les races s’ensuivirent ensuite, provoquant des dommages et mutations génétiques ayant découlé de ces explosions et de l’involution de certaines des races.

Les Elohims et les Fondateurs ont renégocié pour s'assurer que l'évolution de l'espèce humaine se poursuivrait mais serait isolée des royaumes supérieurs afin de protéger les dimensions et entités supérieures de toutes les distorsions et mutations génétiques qui s'étaient produites dans la race humaine. 

Les humains devraient nettoyer leur gâchis pour pouvoir à nouveau accéder à leurs familles cosmiques. Nos corps ont été scellés et nous avons été séparés de nos 12 consciences ADN.

Monade, plan monadique, monade et âme

Notre Âme et Monade est une famille de conscience qui contient des extensions qui existent simultanément dans d'autres lignes temporelles dimensionnelles. Le premier niveau d'éveil spirituel est la connexion avec notre conscience d'âme et ses extensions, notre famille d'âmes est composée de 12 personnalités individuelles différentes simultanées (= 12 incarnations en même temps sur différents plans/planètes). Au fur et à mesure que nous intégrons notre conscience de l’âme, nous intégrons ces 12 aspects dans notre corps de conscience.

L'Identité Monade est la partie de l'esprit multidimensionnel qui correspond à la 8ème Dimension et à la Semence Divine, le centre de la Matrice Sur-Âme et les niveaux d'identité dans la matrice temporelle se connectent à la semence divine à travers les corps Hova stationnés dans la matrice énergétique.

La Monade est une grille scalaire tridimensionnelle (Hova Body) qui abrite l'Identité de la sur-âme dans les dimensions 7, 8 et 9 (Univers harmonique ou densité 3) et qui existe simultanément en tant que modèle fixe de vibration tonale au sein de la Semence divine, dans lequel résident les grilles scalaires des 8 corps Hova.

La monade est l'aspect de notre moi multidimensionnel qui maintient notre connexion directe à la Source, notre capacité à nous manifester sous des formes espace-temps-matière et à maintenir une communication ouverte / un flux aller-retour. Il détient notre capacité de vie éternelle et sert de «porte battante à double sens» vers et depuis la Source. La Terre traverse essentiellement des niveaux de plus en plus intenses d'un processus de réinitialisation monadique en ce moment.

La monade est « l'étincelle de la flamme vivante ». C'est le flux vivant des courants de force vitale primordiale, le générateur qui amène la conscience vivante de la Source dans notre réalité, et fournit cette conscience comme le « carburant » à partir duquel notre réalité est faite et maintenue.

On peut considérer la Monade comme le générateur de lumière, l'énergie qui traverse le modèle incarné et lui donne vie.

Le prototype humain angélique sur Tara était incroyablement avancé sur le plan génétique et a été conçu pour incarner et contenir toute la bibliothèque génétique universelle, ainsi que pour avoir des liens de communication directs avec les structures de gestion célestes et d'autres civilisations stellaires. 

Au cours des derniers cycles évolutifs sur Tara, des conflits ont éclaté au sein des factions Melchizédeks qui souhaitaient la tutelle du pouvoir spirituel de la Flamme Bleue et ont décidé de se nommer les Gardiens de la Flamme Bleue.

Après la destruction de la 12è porte stellaire de la Lyre, Aramatena, les races Lyran- Elohim -Féline de l'Ordre d'Émeraude ont été nommées pour servir d'équipe de sécurité universelle primaire pour réparer l'architecture de la chronologie, mais aussi pour mener à bien la récupération de la Mission Christos et aider les nombreuses autres races déchues afin de pouvoir poursuivre un chemin d'évolution vers l'Ascension.

Après l’explosion de Tara, les Lyriens-Elohims-Félins ont supervisé les Siriens pendant l’ancrage du prototype humain à 12 brins d’ADN sur Terre. Ces groupes impliqués dans cet encensement et réhabilitation de la génétique christique sont appelés les Hauts Conseils Lyriens-Siriens (Lyran-Sirian High Councils).
Après la chute de Tara, les Anuhazisont descendus dans les dimensions inférieures à travers le modèle de brin d’ADN Azurites et Oraphim (dont les actuels Indigo).

Le 2ème ensemencement correspond aux civilisations Lémuriennes et Atlantes, qui ont succédé aux Hyperboréens et qui ont précédé notre civilisation actuelle (ensemencement 3).


Race Racine 3 : La race Lémurienne (Brin d’ADN 2) 

La Lémurie, appelée également le continent de «Mu», était une civilisation à tendance matriarcale et hautement spirituellement développée. Elle a pendant un certain temps cohabité avec la civilisation Atlante.

La civilisation lémurienne a elle aussi fait l’objet d’invasions par le groupe d’Orion et les Annunakis, et a subi à son tour un holocauste, l’holocauste Lémurien, il y a environ 50 000 ans.

Les Dracos avaient secrètement mis en place des tunnels sous-terrains reliant la Lémurie et l’Atlantide. Les humains ont essayé de bloquer ces tunnels, ce qui a résulté en de géants cataclysmes qui ont détruit la surface de la Terre, des portions du continent de l’océan pacifique, l’intra-Terre et ont rendu les tunnels souterrains inaccessibles.
Tremblements de terre, éruptions volcaniques, et déluges, ont provoqué la mort de milliers d’humains.

L’âge de glace arrivant ensuite, les Lémuriens survivants ont été forcés de se relocaliser sous Terre où ils ont commencé à réparer les grilles planétaires.
Après que la surface de la Terre a commencé à être réparée, les Lémuriens se sont relocalisés en Egypte il y a environ 35 000 - 45 000 ans.

 

Race Racine 4 : La race Atlante (Brin d’ADN 3)

L’Atlantide était à son pic de hauteur lorsqu’elle était dirigée par les Toltecs (ancêtres des amérindiens), période appelée « l’âge d’or », il y a environ 1 million d’années. La civilisation au départ vivait dans le luxe et l’abondance, et sa capitale était appelée « la Ville aux ponts dorés ».

A son apogée, Atlantis avait 2 millions d’habitants et la ville était composée de nombreux aqueducs provenant d’un lac de montagne. Les Atlantes avaient des vaisseaux et furent les premiers à développer des flottes militaires.

Puis la civilisation fut infiltrée par les races négatives au service à soi-même (Dracos/Annunakis et leurs alliés) et elle commença à chuter avec l’accentuation de la pratique de la magie noire.

La civilisation commença peu à peu à devenir matérialiste et égoïste. La pratique de la magie noire atteignit son apogée environ 250 000 ans avant JC et continua jusqu’à l’engloutissement de l’Atlantide, même si les mages blancs (pratiquants et enseignants de la Loi de l’Un) ont tenté de l’enrayer.

Les mages noirs utilisaient des sorts pour créer des créatures hybrides humaines-animales appelées chimères (aujourd’hui dans nos mythologies : les sirènes, minotaure, satyre, manticore, égipan…), qui servaient pour toutes sortes d’agendas, notamment l’esclavagisme sexuel. 

Ils  construisirent  également  des  armées  composées  de  chimères,  des  corps d’humains avec des têtes de prédateurs féroces tels que des lions, tigres et ours, qui mangeaient les corps des ennemis sur les champs de bataille.

A la fin du 2ème ensemencement, à partir d’il y a 75 000 ans, les Annunakis commencèrent  à  s’hybrider par la force avec  les  humaines,  créant  une  nouvelle  race, les Nephilims. Cette race n’était pas autorisée par les Elohims, ce qui a déclenché des conflits et donc de nouvelles guerres. Les guerres Nephilims ont stoppé cette tentative d’ensemencement et nous nous sommes préparés au prochain cycle d’évolution, qui fut lui aussi interféré par cette fois-ci la rébellion luciférienne, provoquant la chute de l’Atlantide.

     cf https://www.les-ailes-du-karma.com/blog/articles/annunaki

Il y a environ 35 000 ans, des familles raciales de Melchisédek sont venues aider à réparer la digression génétique à cette époque. 
Or, les violations par les Melchizédeks incarnés utilisant incorrectement les portails terrestres autour de la chronologie dynastique égyptienne ont libéré beaucoup d'énergies sombres sur la surface de la Terre. 

Il y a environ 30 000 ans, depuis ces guerres Nephilims, la résistance Annunaki de Niburu et les factions patriarcales Melchizedek ont lancé des campagnes de plus en plus agressives pour prendre possession des territoires de l’intra-Terre et de la Terre.

Cela n'était pas prévu par les Melchizédeks car cela faisait partie de leur plan d'intégrer le modèle Annu à partir des champs planétaires endommagés qui avaient résulté des explosions des grilles atlantes lors de l'ensemencement précédent de la race Racine. 

     cf https://www.les-ailes-du-karma.com/blog/articles/les-melchisedeks

Malheureusement, ces digressions et autres problèmes génétiques qui en ont résulté ont atteint la sécurité planétaire des Templiers. (Le Templier est l‘ensemble du système des 12 portails stellaires de la Terre qui s'ouvre sur les 12 niveaux dimensionnels de la matrice temporelle universelle – les dimensions 13-14-15 étant hors des espaces temps.)

Conséquence : des sceaux ont été placés sur l'accès de la 6e et de la 7e dimension dans notre codage ADN, empêchant l'ascension physique hors de ce royaume. 

Environ 28 000 ans avant JC, pendant le second cataclysme d’Atlantis, les Annunakis devinrent encore plus agressifs dans leur volonté de retirer toute technologie E.T aux humains et de les capturer pour faire des expérimentations génétiques et faire d’eux une race esclave.

Les Dracos retournèrent en Lémurie pour finir leur génocide et détruire tout reste d’influence Lémurienne matriarcale, à Kauai, iles d’Hawaï, il y a 22 000 ans. Ils prirent des femmes pour des reproductions et hybridations forcées. Ce fut le stade final du génocide et holocauste Lémurien.
Les Siriens les avertirent des dangers de l’abus de la technologie des cristaux dans le centre de la Terre mais ces groupes ont continué à insérer des générateurs massifs d’énergie dans la Terre et dans les cavernes de cristal.

Plusieurs générateurs ont explosé et détruit la surface des continents de la Terre, de manière  encore  plus  puissante  que  le  précédent  holocauste  Lémurien,  tuant  encore énormément d’humains.

La Terre changea d’axe, ce qui eut pour conséquences d’endommager les portes des étoiles (portails interdimensionnels) et les grilles terrestres. Toutes les pyramides et la technologie  E.T.  se  déconnectèrent  et  s’interrompirent.  Le  déluge  et  les  cataclysmes qui en découlèrent détruisirent les colonies Atlantes et une grande partie de la surface de la Terre. C’est ce que l’on appelle le déluge Atlante.

La guerre entre les mages noirs et leurs adeptes (appelés aussi fils de Belial) et les mages blancs (les enseignants et adeptes de la Loi de l’Un) se poursuivit jusqu’à la chute de l’Atlantide. Les maîtres du Savoir Ancien prévinrent les mages blancs par télépathie de quitter l’Atlantide en vaisseaux pendant qu’il en était encore temps, avant le cataclysme final et l’engloutissement total final de l’Atlantide environ 9550 ans av JC.

En 9558 avant JC, les Annunakis lancent à nouveau une guerre contre l’Humanité, s’organisent pour l’établissement d’un Ordre Mondial et la prise de contrôle totale, via les pactes lucifériens (guerres appelées la «rébellion luciférienne»).

Ces groupes allèrent dans le portail stellaire principal en Egypte et pulsèrent des fréquences électro magnétiques si puissantes que cela bougea les plaques tectoniques. C’est à ce moment que les Siriens ont retiré toute technologie E.T et cristaux de la planète pour prévenir tout abus futur de ces races envahisseuses et destructrices.

Les premiers Égyptiens sur terre étaient des descendants des races aviaires Serres-Seraphim qui étaient l'une des sept races racines du deuxième univers harmonique (cf matrice temporelle https://www.les-ailes-du-karma.com/blog/articles/matrice-temporelle-universelle), et qui ont ensuite été déformées par les programmes d'hybridation Annunaki et Nephilim. 

En raison de ces distorsions génétiques ayant un impact sur le modèle génétique original de l'ensemble de l'empreinte morphogénétique Serres-Seraphim, la Confédération RA, sous le groupe Aton a joué un rôle de gardien pour aider à protéger ces dossiers génétiques de la lignée raciale en créant également une souche génétique avancée de Serres-Égyptiens qui étaient les lignées royales pharaoniques au sein de la culture égyptienne. 

Au cours du cycle d'hébergement de Melchisédek, la race du Cloître des Melchisédeks s'est intégrée aux lignées génétiques égyptiennes en leur donnant la génétique la plus avancée et la plus diversifiée afin de rediriger la culture égyptienne vers les pratiques de la Loi de Un, enseignements qui avaient été perdus en raison de plusieurs tentatives d'hybridation Annunaki faites avec la culture égyptienne. 

     cf https://www.les-ailes-du-karma.com/blog/articles/la-loi-de-un

Les races égyptiennes avaient la tutelle et le contrôle sur l'Arc de l'Alliance et la porte de la Terre Intérieure et les Annunaki ont formé leur résistance afin de prendre le contrôle de leur accès et de la  Porte du Soleil qui s'y trouve.

Avec la dernière explosion en Atlantide et le retrait de toutes les technologies avancées extra terrestres par les Siriens, l’humanité a été plongée dans « l’âge noir» et a perdu la connaissance spirituelle et technologique.

Cela a donné naissance aux distorsions et infiltrations de l’astral, aux pathologies de l’ego négatif, addictions, maladies. Plus personne ne pouvait entrer et sortir de cet Univers. Des représentants des races des Gardiens, des dimensions supérieures, comme Akhenaton, Jesus Jeshua Christ et son épouse, durent s’incarner pour prévenir une future annihilation.

En 9550 av JC, une quarantaine galactique fut placée autour de la Terre, ce qui a déconnecté totalement les humains de toute communication stellaire et interdimensionnelle.

Le groupe d’Orion et leur alliés Annunakis sont ces mêmes races qui aujourd’hui mettent en place le Nouvel Ordre Mondial et sont à la tête des factions Illuminatis -les gens au pouvoir, l'élite- pour l’esclavagisme total des humains actuels et le transhumanisme, ayant créé des classes hiérarchiques sociétales et une race d’esclaves, ce qui est l’idéologie reptilienne / archonte.

3è ensemencement : Terre 3D

Race Racine 5 : La race Aryenne - Brin d’ADN 4

Notre civilisation humaine actuelle, la race aryenne, est sensée ancrer et activer le brin d’ADN 4 (chakra cœur).

Pourtant de nombreuses guerres sèment le chaos. Rien qu’au XXème siècle, les 2 dernières guerres mondiales montrent toute l’horreur de la perpétuation des génocides de masse, orchestrés par ces races négatives et leurs alliés humains, dans la même lignée des guerres des civilisations et ensemencements précédents.

Les humains vont devoir s’éveiller à la réalité du fait que ces crimes ne sont justement pas « humains» et constituent la suite logique des précédents génocides orchestrés dans tous les ensemencements précédents, par ces races draco/reptiliennes/Annunakis caractérisées par leur psychopathie et cruauté.

Ce sont des races lucifériennes et sataniques, qui se nourrissent du sang qui coule et des sacrifices humains ainsi que de l’énergie de la mort que leurs procurent les guerres.

Leur but étant toujours le même depuis des millions d’années : empêcher l’ADN humain divin originel de prospérer sur Terre (conflit anti-christ / la haine contre tout ce qui est christique), dans le but de prendre le pouvoir et de dominer les colonies par la terreur et l’asservissement, et de se nourrir des énergies de basse fréquence, de peur, d’horreur et de traumatismes que les humains accumulent dans leurs mémoires cellulaires de vies en vies, maintenus dans l’ignorance de qui ils sont.

Le New Age a été inséminé sur Terre artificiellement et de manière planifiée, par ces mêmes races lucifériennes, et la plupart des channels ou communications avec les «maîtres ascensionnés» ou figures E.T tels que le «commandant Ashtar» sont en fait des manipulations astrales de ces entités dans le but de leurrer et d’emprisonner les consciences de ceux qui tomberont dans ces pièges, dans des cages dorées (voire faire des pactes avec certaines entités qui captureront ainsi leur âme).
Ce sont des programmes lucifériens organisés au même titre que les religions qui ont asservis, contrôlé et servi de prétexte à massacrer des millions d’humains.

Les adeptes du New Age ont été complètement déconnectés de la réalité, pour être plongés dans une forme «d’extase astrale» où «tout est amour et lumière», complètement ignorants de la manipulation, de notre véritable passé et de notre situation exopolitique actuelle.

Finalité de l'histoire galactique des ensemencements de races racines

C'était un conflit sur la domination des Royaumes de la Terre et l'évolution du Royaume Humain (Christ). 

Une énorme guerre a éclaté au cours de ce premier ensemencement de race racine sur la Future Terre Gaia de 7D, appelé les guerres électriques et c'est l'holocauste hyperboréen. C’était un conflit sur la domination des royaumes terrestres et du royaume humain angélique (Christ) et l'ensemencement de l'ADN après que les guerres de la Lyre avec le groupe Orion ont détruit les planètes de la Lyre et Tara. 

Les conflits de guerre raciale se sont poursuivis après les guerres d'Orion à la Lyre, au sujet des mutations génétiques et des dommages à l'ADN causés par des explosions et d'autres races qui ont suivi une digression évolutive et génétique.

Lyran-Elohim et les Fondateurs ont renégocié avec les collectifs reptiliens pour s'assurer que l'évolution de l'espèce humaine se poursuivrait dans les dimensions inférieures de la Terre, Tara et Gaia, mais serait isolée des royaumes supérieurs afin de protéger les dimensions et entités supérieures de toutes les distorsions et mutations génétiques qui se sont produites dans la race humaine. 

Les humains devraient subir une lente évolution pour réassembler l'ADN et nettoyer leur gâchis pour pouvoir à nouveau accéder à leurs familles cosmiques. 

Nos corps ont été scellés et nous avons été séparés de nos 12 consciences et de nos 12 brins ADN. Cette distorsion a créé pour nous une séparation entre nos moi antiparticule et particule, ce qui signifie que nous avons maintenant expérimenté la séparation et la dualité. 

Par conséquent la conscience s'est produite à travers des cycles d'ensemencement et d'évolution ultérieurs. 
Cela signifiait également que nous ferions l'expérience de la séparation et de la prise de conscience des autres aspects de nous-mêmes, y compris nos couches sombres et celles du corps de lumière.  

Pour commencer la guérison de notre fragmentation, nous devons commence par unifier nos stations d'identité (nos "moi" dans toutes les dimensions) et ses couches de conscience à travers les champs temporels (dimensions).
Au cours de nos incarnations répétées, nous allons retrouver l'unification de notre conscience en commençant à attirer nos fragments lémuriens à travers notre 2D/ 2ème Chakra et nos Fragments Atlantes à travers notre 3ème Chakra et nos Esprits Conscients. 

Le plan astral du corps humain 4D puisera également dans les 3e et 4e fragments de race racine, en tant que partie du corps de l'âme émotionnelle séparé qui a été créé à partir de ces distorsions dans notre plan de champ morphogénétique à partir des dommages à l'ADN. 
Donc, une autre tâche pour la race humaine est que nous sommes responsables de collecter les fragments de nous-mêmes à partir des cycles et des ensemencements des autres races racines.

Sources:

"Les Voyageurs" tome 1 et 2 de Ashayana Dean

Les livres de Zecharia Sitchin et Mauro Biglino

https://ascensionglossary.com/index.php/Category:HGS_Manual


Articles similaires

Derniers articles

Thot et les tablettes d'Emeraude

Races racines et origines galactiques des humains

Annunaki

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion