Anne Bocquet
Thérapie énergétique à Guebwiller
 
 
15 rue de l'abbé Braun, 68500 Guebwiller
 
06 52 66 74 56

Anne Bocquet , thérapeute énergéticienne quantique

Mémoires de l'âme

Mémoires de l’Âme : mémoires cellulaires, karmiques et transgénérationnelles…

Ça veut dire quoi ? Comment ?

L'Âme est une énergie qui a besoin de la matière donc d'un corps pour vivre des expériences et accumuler des connaissances multiples afin de redevenir consciente de sa nature divine et monter en fréquences.

Quand l’Âme se réincarne, elle ramène au cœur des cellules, dans le corps, toutes ses expériences, ses vécus, ses émotions, ses souffrances de toutes ses vies et de celles de ses ancêtres.

Mémoires de l'âme = un transfert de données, d’informations karmiques et transgénérationnelles d’une supra-énergie : l’Âme, à une forme dans la matière : le corps

Elles sont inconscientes et tellement ancrées en moi que je les laisse me définir dans un personnage, un rôle et me conditionner.

 

Ces mémoires sont à l’origine de mes souffrances, maladies, comportements et schémas répétitifs de ma vie.

Chaque mémoire a une fréquence vibratoire qui m’attire par attraction les situations que j’ai à comprendre et libérer.

C'est mon énergie cellulaire qui entre en résonance avec une autre énergie de manière concrète.

Mes comportements, souffrances actuels ne sont que des réactions face à mes mémoires émotionnelles passées enregistrées en moi. Mon présent est une réaction à mes vécus (anciennes vies) ou ceux que je porte de mes ancêtres.

 

 

Mémoires de l’Âme = informations inconscientes

inscrites sous forme d’énergie

dans mes cellules

Pour s'en libérer, s'en défaire, il est nécessaire de ramener à la conscience ces mémoires et de comprendre ce qui les a imprimées dans les cellules. D'où l'importance des séances de libération de mémoires.

Mémoires transgénérationnelles ou familiales…

Mon Âme choisit parents et ancêtres en fonction de leur héritage émotionnel, traumatique, karmique pour que ces informations me soient transmises à travers les gènes, dans mon ADN.

Mon clan me transmet donc de façon inconsciente, de générations en générations, culpabilités, secrets, loyautés, croyances, karmas… stockés dans les gènes, les cellules.

Leurs mémoires sont donc inscrites en moi, ancrées dans mon corps par ce qu’on appelle la « mémoire cellulaire ».

 

 

Les mémoires transgénérationnelles sont tous les bagages et contrats d’Âme que je porte de mes ancêtres de façon inconsciente.

 

 

cf article : contrats d'âme

Mémoires karmiques


Le but de mon Âme n’est pas de souffrir et d’accumuler du karma !

Or, au moment de l'incarnation, l’Âme oublie ses choix de vie et sa dimension divine pour se perdre dans le champ de l’illusion du mental et de l’Ego… renforcé et maintenu par le système de pensée et de croyances humaines.

L’Âme finit par croire que cette illusion de séparation avec le Divin est bien réelle et elle ne parvient plus à sortir de la matière: le karma prend alors toute sa force à travers la souffrance et les conditionnements que nous vivons dans nos vies.

Par conséquent, de vies en vies, nous continuons à revivre les expériences souffrantes, limitantes, les KARMAS.

 

 

Les mémoires karmiques sont donc les informations de mes précédentes vies imprimés dans mes cellules, c’est-à-dire tout ce qui n’a pas été terminé, accepté, intégré, compris.

 

Cela crée des blocages, des noeuds, des maladies, des souffrances.

Mémoires cellulaires… ou mémoires de l’Âme

La mémoire cellulaire est la mémoire du corps.

 

Comme je n'ai pas conscience des mémoires familiales et karmiques stockées dans mes cellules, ce sont les situations de vie et les symptômes physiques qui m'en donnent des indices.

Le corps est l’ancrage physique de l’Âme par lequel les expériences de vie sont possibles.

Mon corps est l’outil indispensable de mon Âme qui lui permet de ressentir, apprendre pour évoluer vers plus de Conscience.

 

Mes cellules sont ainsi porteuses des informations de mon Âme,

mes karmas et bagages familiaux,

pour qu'à travers mon corps

je vive les expériences nécessaires

à l'évolution, la guérison et à l'éveil de ma conscience.

Ces mémoires agissent et me conditionnent à mon insu, m’enfermant dans des schémas répétitifs de comportements, d’événements, de souffrances ou de maladies.
 

Ne m’est-il jamais arrivé :

  • De subir ma vie sans arriver à la changer ?
  • De ne pas trouver ma place ou penser que ma vie n’est pas la mienne ?
  • D’avoir l’impression de faire par obligation, de porter un poids?
  • D'agir comme si une force me contraignait : « c’est plus fort que moi » ?

 

La mémoire de l’Âme ce sont aussi les voeux, pactes, promesses… et les croyances inconscientes présents dans mes cellules : « Je rate tout quoique je fasse»     « l’argent est sale»      « la vie est difficile »      « je ne le mérite pas »

Dans mes cellules je porte :

 

≠  OBLIGATIONS, INTERDITS, CONDITIONNEMENTS transmis par les parents et les codes sociaux : il faut que…  tu dois…  tu es obligé(e)…  tu n’as pas le droit de…  ça ne se fait pas…  si tu fais ça tu seras (puni)…  que vont dire les autres…  tu n’as pas honte!

PEURS, ÉCHECS, SECRETS, traumatismes, non dits, colères, frustrations, séparations... accumulés depuis mon enfance, celles de mes ancêtres et celles venant d’autres vies.

≠  CONTRATS d’ÂME, VOEUX, PACTES, accords, promesses, serments, allégeance… passés entre toutes les parties de mon être avec moi-même, avec d’autres personnes ou des énergies sombres ainsi que tous ceux de mes ancêtres.

≠  BLESSURES de l'âme, trahisons, injustices, humiliations, rejets, abandons, impuissances

MORTS : fausses couches, avortements, deuils non faits, enfants morts nés, jumeau perdu, morts violentes, suicides, syndrome du gisant…

≠  LOYAUTÉS, les CROYANCES inconscientes de mes ancêtres et celles venant de mes autres incarnations.

≠  MAGIE, MALÉDICTIONS et ses implications

 

Autant de programmes qui perturbent ma vie et que je peux lâcher, dégager et libérer!

 

Pourquoi nettoyer ses mémoires?
Est-ce que cela change vraiment ma vie?

Tant que mémoires, karmas, loyauté familiales… m’entravent je ne suis pas moi-même car j’obéis inconsciemment à ces programmes cellulaires.

Travailler sur mes mémoires c’est permettre à mon Soi divin, mon Être Intérieur de s’exprimer à travers ma personnalité propre, en me redonnant le POUVOIR DE CHOISIR.

Je récupère ma souveraineté, ma liberté, conscient des illusions et des schémas qui m'entravent.


Libérer mes mémoires =

je mets en lumière mes zones d’ombre

je lâche mes souffrances

je donne du sens à ce que je vis

je cesse de subir et je redeviens libre et autonome

Libérer mes mémoires c'est monter en fréquences, devenir libre, en santé, retrouver la joie, me relier à mon intuition.

Naviguer sur la page

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.