Anne Bocquet
Thérapie énergétique à Guebwiller
 
 
15 rue de l'abbé Braun, 68500 Guebwiller
 
06 52 66 74 56

Mémoires cellulaires et libre arbitre

Mémoires cellulaires:âme, karma...

Le libre arbitre est autorisé par la Source dans les plans d'incarnation des dimensions éloignées de la Source afin que nous puissions comprendre les conséquences de nos choix. C'est ce que nous appelons le karma.

La Source a prévu qu'avec l'utilisation de notre libre arbitre nous dérapions, que nous fassions de "mauvais choix", qui ne sont pas en accord avec les lois divines.

Elle nous autorise à expérimenter le côté de l'ombre pour que l'on puisse ensuite revenir à la Source par un choix libre et conscient.

La mauvaise utilisation de mon libre arbitre me poussent à faire des choix qui ne sont pas en accord avec les lois divines. Cela engendre des conséquences qui se répercutent de vie en vie : le karma.

Ces mauvais choix me font revivre des expériences karmiques qui à leur tour engendrent des croyances qui s'impriment au niveau cellulaire.

Je ne les valide pas forcément mentalement, pourtant c’est ce qui est dans mes cellules qui crée et dirige ma vie. C’est une question de fréquences.

Dans ce cas effectivement mon libre arbitre est affectée par ces programmes inconscients.

 

Mes choix conscients sont guidés, conditionnés à un certain niveau par mes mémoires et programmes cellulaires inconscients.

La pensée positive ou faire un choix « positif » ne suffit pas à s'en défaire.

Mon libre arbitre est donc soumis à mes karmas et croyances cellulaires mais aussi à mes choix d'incarnation. Le soucis est qu'une fois dans le corps j'oublie les plans de vie de mon âme.

Ainsi peut-on dire que je ne suis pas libre de choisir ?

En fait notre libre arbitre réside dans le choix de mon attitude et de mes réactions émotionnelles.

Cela signifie que je peux décider de me plaindre, de stagner dans une émotion au lieu de la traverser (un deuil qui ne se fait pas, une colère que j’alimente en restant dans ma rancune etc), de mentir ou assumer, de chercher du sens ou continuer à être une victime/bourreau...

Mon libre arbitre réside dans mon POSITIONNEMENT intérieur et extérieur.

Il convient d’aller regarder le programme, la mémoire dans mes cellules et de les libérer pour que schémas, souffrance, blocages se dénouent aussi dans le concret. C'est là que réside mon libre arbitre et ma responsabilité.

 
 

Le mauvais choix du libre arbitre m'abîme moi-même.

Ce sont des programmes qui se trouvent dans mes cellules.

 

Le renoncement au libre arbitre n'est pas "volontaire" mais cellulaire et résulte de croyances inconscientes.

 

Si j'ai en moi le programme d'entrave au libre arbitre, des mémoires de soumission, d'esclavage, de tyrannie, (et évidemment tout être humain est concerné à un moment donné), je vais revivre ce genre de situation, je vais me retrouver contraint à être soumis, à subir sous la contrainte, la tyrannie, l'autoritarisme d'autrui, à être aux ordres de...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.