Anne Bocquet
Thérapie énergétique à Guebwiller
 
 
15 rue de l'abbé Braun, 68500 Guebwiller
 
06 52 66 74 56

Anne Bocquet , thérapeute énergéticienne quantique

Âme, libre arbitre et destin

Clés sur l'âme

LE LIBRE ARBITRE est une notion propre à notre dimension terrestre. Il s’oppose à priori au Destin qui, lui, est tout tracé et détermine mon chemin.

Libre arbitre suppose avoir le libre choix de décider et de faire ce que je désire mais également que je suis responsable des conséquences de mon choix.

 

Le DESTIN est d’ailleurs une notion toute relative du point de vue de l’Âme : il est un fil conducteur, une trame dans laquelle une fois incarné l’Être humain a la liberté de choisir.

Il est rassurant pour l’être humain de croire que j’ai le choix face à mon Destin.

 

Mon Âme me laisse en fait aller droit dans le mur si cela est nécessaire car c’est ainsi que j’apprends et parce qu’elle respecte mon libre choix!

 

Toutefois, elle me ramène toujours d’une manière ou d’une autre sur la route qu’elle a décidé de suivre avant l’incarnation. C’est là que mes résistances vont me causer des problèmes!

Pour l’Âme tout est juste. Comme elle est éternelle, peu importe le nombre de vies que cela peut prendre.
 

Elle est détachée de la matière, l’incarnation est seulement un moyen d’apprendre et d’évoluer, se tromper ou recommencer ne lui pose donc aucun problème !

L’erreur ou l’échec est une conception humaine.

Pour l’Âme c’est seulement une expérience, un apprentissage de plus, peu importe le nombre de vies qui seront nécessaires.

Alors, suis-je libre de mes actes?
Mes choix sont-ils une illusion?

 

Le libre arbitre me permet d’explorer des palettes de possibilités

et m’apprend à faire des choix basés sur un véritable alignement intérieur (= en accord avec mon Divin)

plutôt que sur une définition extérieure du bien ou du mal ou des attentes extérieures.

 

Le libre arbitre me laisse aussi la possibilité de m’enfermer dans mes choix, mes karmas, mes croyances, mes illusions.

Or cela appartient à l’Ego.

Me tromper c’est apprendre et devenir plus conscient ce que je n’ai pas encore compris.

Il n’existe aucune erreur, seulement des apprentissages.

 
Tout choix, même le moins judicieux, est un moyen d’évoluer.

Avant tout, mon libre arbitre est le choix que j’ai à chaque instant d’agir.

 

J’ai le choix de me positionner en victime (tout va mal, tout le monde m’en veut, je n’arrive à rien, je n’ai que des malheurs…) ou d’être responsable et conscient ( j’accepte, je comprends, j’accueille ce qui est, je me remets en question).

 

Toute la différence du libre arbitre est dans le positionnement :

  • victime, je subis, je suis contraint, je rejette la faute sur autrui
  • être responsable, je deviens conscient et donne du sens

 

En un sens le libre arbitre me rend libre dans ma destinée.

Ainsi même si mon Destin est tracé, mon libre arbitre est un moyen d’être libre de mes choix et surtout de devenir responsable et conscient de mes actes, pensées, blessures, acceptations.

Autrement dit mon libre arbitre est la liberté de me tromper, de recommencer mes erreurs, jusqu’à ce que je comprenne mes souffrances et m’en libère.

Alors je reprends mon Destin en main en accord avec mon Âme.

Même si plusieurs vies sont nécessaires, mon Destin s’accomplit à un moment donné dans mes incarnations quand j’ai libéré mes karmas, croyances et peurs liées à l’Ego et que je redeviens conscient de ma puissance divine .


DESTIN et LIBRE ARBITRE ne sont pas opposés mais COMPLEMENTAIRES.

Cela signifie être en accord et aligné avec mon âme : corps-conscience-âme connectés.

Alors mon destin devient l'outil de mon évolution divine grâce à mon libre arbitre utilisé avec conscience et responsabilité.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.