Anne Bocquet
Thérapie énergétique à Guebwiller
 
 
15 rue de l'abbé Braun, 68500 Guebwiller
 
06 52 66 74 56

Anne Bocquet , thérapeute énergéticienne quantique

Fréquence dénaturée 440hz

Energie du son

Quand la musique est accordée à 432 Hz, on remarque que toutes les notes de cette gamme correspondent exactement aux fréquences de résonances des éléments naturels comme la note sol pour l’oxygène.
Le Do à 256 Hz est une fréquence de résonance qui active le système chlorophyllien des plantes par exemple.

Or, actuellement les musiques sont enregistrées en fréquence hertzienne 440 que nos cellules n’apprécient pas. Cette fréquence est un poison pour notre glande pinéale, nos cellules et notre ADN.

L’information émise par ces musiques ne peut donc pas avoir d’effet thérapeutique positif sur notre état puisqu’elles ne sont pas en phase avec notre propre champ vibratoire.

 

La fréquence de notre musique actuelle a été modifiée lors de la seconde guerre mondiale par le ministre Allemand de la propagande Goebbels à 440 Hz. Les Nazis auraient décidé d’accorder le La de référence à 440 Hz comme standard, bien que la référence la plus utilisé mondialement était encore le La à 432 Hz.

En 1955 le La à 440 Hz devient le standard mondial. Depuis, elle sert de fréquence audio de référence pour l’étalonnage des pianos, violons et des autres instruments de musique.

Quasiment toute la musique occidentale est actuellement accordée avec le La à 440 Hz. Cela veut dire que tous les instruments de musique, les diapasons, les programmes de création musicale sont accordés à cette fréquence.

 

Le La à 432 serait beaucoup plus en phase avec l’univers et la nature qui nous entoure.

Edgar Cayce disait :

« Harmoniser la vie en accord avec les fréquences de la nature et il y aura plus de joie, de bonheur et de beauté dans nos expériences de tous les jours  ».

 

Alors pourquoi cette dégradation?

Platon avait déjà déclaré il y a plusieurs siècles :

« Si tu veux contrôler un peuple, contrôle sa musique ». 

L’utilisation de la fréquence 440 hz par toute l’industrie musicale conduit l’individu vers une augmentation de l’agressivité, une agitation psycho-social ainsi que des troubles émotionnels prédisposant les gens à des maladies physiques et surtout à la manipulation !

Ces musiques impactent nos basses fréquences et alimentent nos réseaux internes de dépendance et soumission. C’est un moyen de nous empêcher de nous connecter à notre Être intérieur et de devenir conscient de ce que nous sommes, de ce que nous mangeons, de ce que nous achetons.
Ces fréquences bloquent notre discernement.
Elles permettent de nous manipuler et de nous induire un comportement. Il est prouvé que la musique diffusée dans les supermarchés vous incitent à acheter plus car elle agit à des niveaux de conscience bas et touchent des zones précises de notre cerveau.

Bien sûr nous ne pouvons pas nous boucher les oreilles dans un magasin ou ne plus écouter de musique, seulement soyons vigilants et conscients de ce que nous écoutons ou entendons afin de ne plus être des moutons qui bêlons à l’unisson avec la masse.

 

Prenons conscience du niveau d’énergie de la musique que nous écoutons !

Si nous voulons vivre dans la paix et l’amour, écoutons des vibrations musicales supérieures et des paroles qui reflètent ce que nous désirons.

 

La musique de Bach, Beethoven et Mozart est connue pour apaiser, amener à des états de conscience supérieure, voire guérir.
Ces musiciens clairs-audiants ont retranscris la musique de la Source divine. Pour l’avoir déjà personnellement perçue et entendue, trop brièvement à mon goût, leur musique est effectivement semblable à ces mélodies célestes.

Des expériences ont été faites par exemple sur des vaches auxquelles on a fait écouter du Mozart pendant des semaines. Elles produisaient plus de lait et de meilleure qualité.

Ces musiques apaisent également le rythme cardiaque.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.