Anne Bocquet
Thérapie énergétique à Guebwiller
 
 
15 rue de l'abbé Braun, 68500 Guebwiller
 
06 52 66 74 56

Anne Bocquet , thérapeute énergéticienne quantique

Suis-je libre du choix de m'incarner?

Karma-lois karmiques

 

 

Lorsque la Source a décidé de vivre des expériences multiples et qu'elle s'est fragmentée en étincelles de consciences dans différentes dimensions, les âmes sont nées.

 

Nous avons été créées pour être momentanément éloignés de la Source, vivre des expériences dans différentes dimensions et plans vibratoires afin d'engranger des informations, comme une banque de données, puis retourner à la Source.

Néanmoins, lorsque l'âme a décidé de s'incarner dans la matrice terrestre, elle a été piégée par cette dimension vibratoire où la dualité existe.

Elle contacte alors la souffrance, l'égo, le mental.
Elle a alors oublié que la matière donne le sentiment d'être séparé, déconnecté de la Source donc de sa lumière.

En conséquence, par la loi du karma, nous revenons de vie en vie, et à chaque fois nous en rajoutons un peu car nous oublions la raison pour laquelle nous nous réincarnons.

 

POUR SORTIR DU CYCLE KARMIQUE TERRESTRE, l'âme a besoin d'être légère, fluide, avec ses potentiels activés, débarrassée des mémoires karmiques et autres contrats d'âme.

C'est pour cela que nous revenons, pour nous libérer de nos mémoires limitantes, de nos conditionnements et ainsi récupérer les parties de nous coincées dans des états émotionnels ou des souffrances d'autres vies.

Autrement dit, nous sortons nos ombres accumulées lors de nos incarnations de nos cellules, nous les ramenons à la conscience pour les mettre en lumière.

Ainsi l'âme s'allège et récupère sa puissance et sa lumière au fur et à mesure des libérations et des compréhensions.

 

Par ailleurs, quand l'âme est hors de la matière, tout lui parait facile.

 

Une fois dans la matière c'est une autre histoire. Une fois incarné, j'oublie  d'où d'où je viens, surtout que je suis un être divin et pour quoi je suis là. Alors je recommence les jeux d'égo et de souffrance.

La phase d'éveil que l’humanité vit actuellement provoque du chaos car tous ces miasmes remettent en questions des conditionnements millénaires pour que nous nous libérions de nos mémoires et puissions aller de nouveau dans des incarnations plus fluides et lumineuses.

Donc même si tout se transforme dans un mouvement perpétuel dans l'univers, les âmes sont éternelles et immuables mais changent, évolue par les informations et les expériences qu'elles engrangent.

Elles vibrent à des fréquences différentes selon leurs incarnations et là où elles en sont de leurs compréhensions.


Donc tant qu'une âme a des lourdeurs, des blessures, des karmas, elle se réincarne dans le but de comprendre, pacifier et libérer tout cela.

 

Une fois allégée des karmas, en sortant des jeux de la matière, en ayant compris qu'elle peut sortir de la souffrance et en ayant récupéré sa puissance divine, l'âme n'aura plus besoin de se réincarner sur terre du moins.

La matrice terrestre nous oblige pour l'instant à revenir dans un cycle karmique, cela a été mis en place il y a des millions d'années par des énergies de l'ombre, mais nous sommes actuellement en train de défaire ce maillage et cela ouvre à nouveau la possibilité de s'incarner ailleurs.

Le cycle de réincarnation sur terre nous est imposé par la matrice terrestre, donc ce ne serait pas vraiment un choix dans le fait de se réincarner sur terre, mais le choix d'incarnation réside dans ce que je viens vivre, le choix des dossiers, des grandes lignes de vie, des parents etc...

 

 

De toute façon, notre libre arbitre nous laisse le choix du chemin de vie, de libérer nos souffrances ou pas, de la vitesse d'apprentissage, du choix si nous travaillons pour l'ombre ou œuvrons pour la lumière, si nous souhaitons nous éveiller ou rester endormi etc.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.