Anne Bocquet
Thérapie énergétique à Guebwiller
 
 
15 rue de l'abbé Braun, 68500 Guebwiller
 
06 52 66 74 56

La LOI du UN

06 Avr 2019 Anne Bocquet Ascension : science de l'ascension

La Loi du UN est la compréhension que toutes les choses sont faites d'énergie intelligente et font partie du Tout-Un. La Loi Une contient les Sciences Sacrées qui expliquent les mécanismes de la Conscience Christique qui comprennent les Lois Naturelles qui gouvernent la Création Universelle.

Les enseignements de la Loi du UN décrivent les lois spirituelles qui régissent l'évolution spirituelle de l'humanité angélique pour chaque dimension qui existe dans la Matrice de Temps Universelle .

En termes simples, la Loi de UN est la Vérité Universelle que Tout Est Un. C'est la vérité enseignée par le Christ lorsqu'il a proclamé : « Aime ton prochain comme tu t'aimes toi-même.»
 
Nous sommes tous des expressions directes de la Source Unique de Dieu. La Loi de Un est une réalité énergétique ainsi qu'une alliance créationnelle avec les races fondatrices.

La Loi de UN est pratiquée par les races avancées qui promeuvent l'Auto-Responsabilité et la responsabilité dans notre Matrice de Temps Universelle à travers la compréhension de l'interconnexion énergétique qui existe entre tous les êtres vivants. 

La Loi de Un exprime et reconnaît l'interconnexion, la valeur et l'interdépendance de l'esprit et de la Conscience qui anime toutes choses.

C'est donc la promesse de L'alliance d'émeraude offerte à l'humanité afin d'atteindre la libération planétaire et est le chemin ascendant des fondateurs cosmiques afin d'atteindre une liberté spirituelle complète des cycles de réincarnation dans les mondes inférieurs pendant le cycle d'ascension.

Pratiques de la Loi du UN:

1. Conscience d'unité

2. Aimez-vous

3. Aimez les autres

4. Aimez la Terre et la Nature

5. Service aux autres

6. Expansion de la conscience

7. Co-création responsable

TEXTE de la LOI du UN des Gardiens de l'ordre d'Emeraude

Extrait tiré du cours « Secrets of the Amenti Star Gates » (les secrets des portails stellaires d’Amenti) publié en anglais seulement en juillet 2001, pages 7 à 11. Ce/a fait partie de l’atelier intitulé « The Emerald Covenant Master Templar Stewardship Initiative » (Compte-rendu d’une initiative Templière majeure de l’Accord Émeraude).

Fondateurs Êlohei-Êlohim de /’Ordre Emeraude et perspectives du Temple Azurite.

Les membres du Temple Azurite du Cloître Melchizédek et de l’Accord Émeraude, ainsi que les races des Fondateurs qui ont demandé la création d’un point de contact externalisé, consentent toujours à travailler avec amour, d'une manière égalitaire et en pleine coopération avec tout le monde, ainsi que d’un point de vue co-créatif avec N’IMPORTE QUELS individus ou N’IMPORTE QUELLES organisations ayant sincèrement pour but de promouvoir et de démontrer les enseignements libérateurs du Christos intérieur, ceux-là mêmes des Fondateurs.

Les enseignements du Christos intérieur des Fondateurs comprennent l’Accord Emeraude, la Loi du UN et le modèle lyrien-sirien de co-évolution égalitaire, cocréatif, souverain et paisible.

La « Loi du Un » représente le protocole des maîtres ascensionnés Yanas en ce qui concerne « les relations correctes entre tous et chacun », avec promulgation de l’amour inconditionnel, de la manne spirituelle pour l’esprit et de la guérison de toutes les races par la reconnaissance du fait que tous les êtres manifestés sont autant de visages de l’unique source de toutes choses.

Il n’existe qu’une seule conscience, une seule source, un seul Dieu. Tous les êtres et tout ce qui existe sont des expressions vivantes et diversifiées de cette identité commune.

La Loi du Un reconnaît que tous les êtres qui se conduisent d’une manière apparemment « sans foi ni Ioi » sont ceux qui ont le plus oublié la profonde vérité de leur divine identité.

Grâce à la guérison et au réveil de « l’étincelle divine intérieure », le Christos Intérieur de la 12è dimension (D-12), tout être peut enfin se souvenir de son héritage divin et l’incarner à nouveau.

Lorsque tout ceci nous revient en mémoire, l’amour inconditionnel et « les relations correctes entre tous et chacun » redeviennent un instinct naturel et on recommence à « agir comme si le Dieu unique présent en toutes choses était de la plus grande importance ».

Cela devient le seul usage sain et rationnel de ce don divin qu’est le libre arbitre, pour l’être souverain que nous sommes.

Quand la  Loi du Un primordiale n'est pas volontairement pratiquée par les êtres manifestés dans le temps, leurs créations deviennent progressivement de plus en plus convolutées jusqu’à ce que finalement, ces mêmes êtres provoquent Ieur propre destruction dans l’espace-temps.

Lorsqu’une telle destruction survient, l’entité jadis consciente d’elle-même retourne à la Source (Dieu) en tant qu’énergie ou unité de conscience non-différenciée, sans mémoire d'avoir jamais existé individuellement et cette énergie désormais non différenciée sera recyclée par la Source dans d’autres créations.

L’avantage de se réveiller à « la présence de Dieu à l’intérieur de soi » est que nous pouvons alors conserver notre identité ou caractère individuel, tout aussi bien que la mémoire de nos expériences passées, afin de rejoindre consciemment la Source-Dieu par l’ascension.

Grâce à cela, l’être humain conserve la capacité d’exercer consciemment une maîtrise consciente dans le choix de ses propres expériences, tout en sachant que cette union avec le UN perpétue le cycle naturel de l’amour et de l’acte de créer consciemment au sein de la totalité de Dieu, qui EST.

Telles sont les fondations inébranlables et la sagesse divine sur lesquelles la Loi du Un, l’Accord Émeraude, le modèle culturel Lyrien-Sirien et le Temple Azurite du Cloître Melchizédek reposent.

Tels sont les préceptes sur lesquels les systèmes de l’ordre mondial libre reposent, au sein de L’AIML, l’Association Interdimensionnelle des Mondes Libres.

La Loi du UN est non seulement à la base des lois naturelles du champ unifié, tant recherché en physique, mais aussi de la mécanique divine de la création grâce à laquelle la conscience de la Source crée perpétuellement l'expérience de manifestation des mondes.

Sans l’obéissance à la Loi du UN primordiale, tout être, race, nation, planète, galaxie ou univers sera incapable de goûter à la vraie liberté ni au véritable amour, ni à la vraie joie et de plus, ils perdront leur participation par expérience personnelle, consciente et sensible au cycle naturel de la vie éternelle.

Par contre, si les pensées et les actes que nous choisissons d’incarner contiennent l’objectif Christique de l’ascension, grâce à l’exercice de notre libre arbitre, l'identité retourne à la Source en empruntant la voie de l’ordre divin, sur laquelle l’être reste conscient de lui-même et grâce à laquelle il sait consciemment et participe d’une manière co-créatrice au cycle perpétuel de la vie éternelle.

L’objectif Christique crée une « destinée de joie » par expérience personnelle, ainsi qu’une expansion progressive de L’ÊTRE que nous sommes dans la conscience divine, au sein de la vie éternelle. Malgré tout, si nos choix répétés ne tiennent pas compte de l’ordre naturel de la Loi du UN et de la mécanique divine de la création, notre énergie s’ajoute à l’objectif anti-Christique d’imposition de la volonté personnelle, ce qui finit par provoquer la perte des dons divins de l’ascension, la perte de la participation consciente au cycle de la vie éternelle et enfin, la perte de la maîtrise de l’acte co-créatif.

L’agenda anti-Christique crée une réalité finie et limitée dans notre vie, ainsi qu’un retour à la Source par « la voie du chaos, de l’inconscience et de l’oubli. »

L’objectif anti-Christique crée « une destinée d’afflictions » aussi bien qu’un écroulement progressif de l’être sous la forme d’une fragmentation de la conscience au sein du cycle de la vie éternelle.

Aucun acte n’est sans conséquence ; le seul fait de penser et d'agir représente une certaine quantité d’énergie consciente qui reflète soit la voie de l’ordre, soit la voie du chaos.

La voie de l’ordre renferme en elle la voie du chaos, car le chaos lui-même existe au sein de l'ordre divin en provenance de la Source ; ces deux voies nous font finalement retourner à la Source et à la manifestation perpétuelle du cycle de la vie éternelle.

L’avantage du choix de la voie de l’ordre et du libre arbitre Christique réside dans la valeur et la qualité de nos expériences vécues.

En tant que participant à la danse de la vie éternelle, on fait soit l'expérience d’une expansion de la conscience et d'actes co-créatifs qui nous rendent heureux, aimants et libres, soit l’expérience d’une contraction et d’un étranglement à cause de notre participation inconsciente et contrôlée dans laquelle l’état divin naturel d’amour et de joie dans la co-créativité est bloqué et maintenu à l’écart de nos perceptions.

Idées, croyances et actions sont les outils créatifs grâce auxquels la conscience a la capacité d’exercer son libre arbitre et de choisir quelle voie elle va suivre.

La voie Christique de l’ordre est celle choisie à l’origine par la Source, car un amour joyeux constitue la nature intrinsèque de la Source.

Malgré tout, au sein de cette source d'amour omniprésente l’existence de la voie du chaos est permise, car sans elle, aucun choix ne pourrait exister.

Les Yanas, les Fondateurs et les races Christiques comprennent que la nature intrinsèque de la Source est L’AMOUR et que grâce à cet amour, la Source désire ardemment faire l’expérience de la joie dans la manifestation de ses expressions, alors qu’en même temps, elle (ou cela) désire honorer le libre arbitre de chacun en permettant à ses expressions de choisir autrement.

En honneur à la nature aimante de la Source et en tant que réflexion vivante de celle-ci, les Fondateurs et autres races qui ont signé l’Accord Émeraude soutiennent moralement les idées, croyances et actions grâce auxquelles on peut s'engager sur la voie de l’ordre et atteindre par expérience personnelle l’objectif du libre arbitre Christique, ainsi que la destinée de joie.

D’un autre côté, les Fondateurs et autres races PERMETTENT, mais N’APPROUVENT PAS les idées, croyances et actions qui encouragent les êtres vivants à faire l'expérience de la voie du chaos, l’objectif anti-Christique par imposition de la volonté personnelle sur autrui et la destinée d’une vie vécue dans l’affliction.

La voie du chaos est permise par respect pour ce grand don qu’est le libre arbitre et sans lequel l’objectif divin de la destinée de joie ne peut être atteint. Mais la voie de l’ordre, qui EST la voie de l’amour divin, EST aussi ce que la Source préfère.

Ainsi, les représentants de la Source encourageront, mais ne forceront pas l’usage divin et correct du libre arbitre menant à la création ou manifestation de ce que la Source voulait en premier lieu, cette destinée correcte qu’est la joie perpétuelle et tant souhaitée par le divin.

Le choix est toujours le vôtre et les Fondateurs respectent toujours votre liberté de choix. En tant qu’expressions manifestes et individualisées de la Source-Dieu, nous sommes pénétrés de son pouvoir de création ; nos choix sont les outils grâce auxquels notre réalité par expérience personnelle est créée.

Individuellement et collectivement, nous sommes les créateurs de nos mondes manifestés ; alors que nous nous souvenons progressivement et incarnons notre identité bénie naturelle, en tant que visages de dieu, nos choix et nos mondes deviendront progressivement plus « divins », car ils reflèteront davantage la vraie nature aimante de Dieu.

Tel est l’objectif de la Source, des Fondateurs et du nombre presque infini de races ayant accepté l’Accord Émeraude (la conduite adoptée par l'Ordre Emeraude) et s’efforcent de conserver la conscience sensible et la démonstration incarnée de notre Source-UN, qui aime tout et chacun d'une manière inconditionnelle et perpétuellement vivante, au sein de ses « nombreuses demeures » dans le temps...

 

Les Fondateurs, les races qui ont adopté l’Accord Émeraude et les représentants du Temple Azurite de l’OM (l'0rdre Melchizédek) accordent amour inconditionnel, respect envers TOUS et partage de la vérité avec TOUS, indépendamment de votre race ou affiliation religieuse.

Les enseignements de l’Accord Emeraude, qui rendent tout le monde libre, sont une fois de plus mis à la disposition du collectif humain, sans aucun préjudice.

Toute personne, qu’elle appartienne à n’importe quelle race ou pratique n’importe quelle religion, est la bienvenue et est encouragée à participer à l’Accord Émeraude grâce auquel l’amour divin inconditionnel et la liberté du Christos intérieur, la voie de l’ordre et la destinée de joie sont rendus disponibles pour tous et chacun d’une manière égale.

Personne n’est obligé de « laisser tomber » son orientation spirituelle ni son appartenance ethnique pour embrasser l'Accord Émeraude des Fondateurs. Les Fondateurs et leurs représentants encouragent les gens de toutes les persuasions à trouver les VRAIS enseignements et les VRAIES idées qui soutiennent et appuient la destinée de joie qui existe au-delà des déformations et au sein de toutes les croyances spirituelles et de toutes les éthiques culturelles.

C’est grâce à « la séparation du bon grain de l’ivraie » autant qu’à la libération de l’esclavage spirituel créé par les déformations promulguées par les anges déchus que les religions du monde peuvent être libérées de leur service politique envers un agenda anti-Christos, ce dont elles n'ont pas l’intention.

Grâce à l’AM0UR des êtres humains angéliques et à I’incarnation vraie de la conscience du Christos intérieur de la 12è dimension (D-12), les religions de la Terre peuvent être restaurées et revenir à Ieur but divin d’origine, celui de coopération envers la Loi du UN, de service spirituel et enfin, l'objectif divin consistant à manifester la destinée de joie.

Une fois purgés des déformations anti-Christos promulguées par les anges déchus, toute religion, tout système de croyance et toute profession de foi peuvent évoluer jusqu'au statut de Christos et devenir un avantage béni qui favorisera la manifestation d’une réalité expérientielle dans laquelle notre participation consciente à la vie est aimante, sensible, co-créatrice et divine, au sein de la danse perpétuelle du cycle de la vie éternelle.

Au nom de la Source UN et aimante qu'est Dieu et de laquelle nous provenons tous, et pour l'honorer en tant que réflexion manifesté, le Temple Azurite de l'Ordre Melchizédek, créé par les fondateurs, vient à l'appui de toutes les idées, croyances et actions qui corroborent elles-mêmes la destinée de joie et l'objectif christique du libre choix.

La perspective du Temple Azurite de l'0M respecte aussi le divin droit à la nécessité du libre choix, démontrant ainsi qu’il PERMET tout et n’impose aucune résistance aux forces de la voie du chaos, Ieur laissant l’option de choisir la densité de l’affliction, ce vers quoi la voie du chaos mène inévitablement

À l’encontre des promoteurs de dogmes de contrôle en matière de religion et de science, ces derniers provenant des êtres angéliques qui ont chuté*, les Fondateurs ont toujours employé le partage honnête, aimant et ouvert de la connaissance en tant que moyen d’encourager tous les êtres à utiliser Ieur pouvoir intrinsèque de libre arbitre, ceci en vue de créer un accomplissement expérientiel aimant et sans peur de la destinée de joie.

 * En se séparant consciemment et volontairement de la Source (Dieu) afin de tenter d'être complètement indépendants et tout contrôler à leur guise. C'est du moins ce qu’ils croient et cherchent à faire. Plutôt que de remplacer Dieu, il s’agirait plutôt d’un effort de démarcation de plus en plus prononcé de la part de tels individus, car une séparation absolue reste impossible. L’argument luciférien bat son plein tout autour de nous, en ce commencement de troisième millénaire.
 

Les dogmes de contrôle utilisent les tactiques anti-Christos qui consistent à amasser de la connaissance au profit d’une petite élite et à promouvoir des déformations dans cette connaissance sous le déguisement de la vérité, ceci afin de séduire, de duper, puis d’abuser des masses, de faire sentir aux gens qu’ils n’ont aucun pouvoir, de les maintenir dans la peur et dans une subordination aveugle qui mène à la voie du chaos.

Les êtres qui ont choisi la voie du chaos, en toute connaissance de cause ou non, ont fait ceci dans le but de se souvenir de la valeur de l'amour et du libre arbitre.

On n’a cependant pas besoin de choisir la destinée des afflictions en tout genre pour se souvenir de la valeur de Ieur opposé.

Le pouvoir du libre choix peut simplement être utilisé pour reconnaître et adopter la divine valeur autant que les droits et responsabilités de la destinée de joie. On peut toujours décider consciemment que l’on va incarner ces divines qualités. Le choix reste toujours nôtre.

Puisqu'il soutient l'objectif divin de la destinée de joie, le Temple Azurite de l'OM ne souscrira jamais aux dogmes de contrôle secrets, qu'il s'agisse de cultes contemporains ou d'anciens suites se manifestant sous le déguisement de « religions traditionnelles» ou de dogmes scientifiques sans âme.

La «mentalité de culte» vous inspire toujours à vous débarrasser de votre pouvoir de création et de « rédemption » personnels au profit de quelque personnage autoritaire extérieur à vous- mêmes.

Voici quelques exemples de «personnes d’autorité» envers lesquelles nous avons été culturellement programmés et encouragés à abandonner  inconsciemment notre valeur intrinsèque, aussi bien que le pouvoir de notre Christos intérieur, qui est pourtant un don divin : toutes les personnifications extérieures de «Dieu», les «maîtres ascensionnés », les saints, anges, gourous, papes, rois, prêtres, mystiques, magiciens, psychiques, gouvernements, politiciens, scientifiques, docteurs, experts, critiques, et tous les titres que nous mettons après notre nom.

Ce ne sont là que quelques exemples de « personnages d’autorité » archétypaux. Grâce à toute une propagande, on nous a fait passer par un véritable lavage de cerveau pour nous faire croire que toutes ces figures d’autorité ont beaucoup plus de valeur, de pouvoir et de sagesse que notre Christos intérieur qui, jusqu’à présent, est resté « endormi ».

Aussi Iongtemps que nous recherchons des « autorités » extérieures à nous-mêmes pour répondre à nos questions, nous ne découvrirons jamais les vérités supérieures qui nous concernent, ainsi que notre univers, et qui sont bien vivantes, en attendant que nous les découvrions au sein même de l’identité de notre Christos intérieur personnel.

Bien sûr, il est tout à fait approprié de faire montre de véritable humilité et d’un grand respect envers tous les êtres qui nous procurent un service légitime au cours de notre croissance, de l’actualisation de notre pouvoir personnel, de notre spiritualité et de notre liberté.

Si nous désirons incarner la réalité de notre Christos, alors un respect aimant donné avec une douce humilité est une attitude que nous devrions avoir envers toutes les créatures dans l’univers. Tous les êtres sont, après tout, autant de visages de Dieu s’exprimant à différents stades de développement.

Il y a une différence ÉNORME entre offrir un respect aimant envers autrui et « se courber bien bas » en guise « d’adoration et de soumission abjecte » en vue d’obéir aveuglément aux exigences d’un élitiste quelconque, dont le seul pouvoir est sa capacité de maintenir le vôtre sous son contrôle.

Si les gens qui les adorent et Ieur obéissent changent d’avis, les élitistes autoritaires qui les dirigeaient n’ont d’ailleurs plus aucun pouvoir. Sans cette collectivité humaine de laquelle ils extorquent Ieur pouvoir, leur argent, Ieurs armées et Ieur adoration, les élitistes n’ont même plus suffisamment de pouvoir personnel pour s'aider adéquatement eux- mêmes ; ils n'ont pourtant ni plus ni moins de potentiel que n'importe qui d’autre pour adopter l’éternel pouvoir du Christos intérieur.

Un respect aimant est inconditionnel et cela inclut aussi le respect que nous avons de nous-mêmes en tant que visages bénis de Dieu. Une adoration aveugle nous apprend à insulter, à manquer de respect et à renier cette partie de Dieu manifestée sous la forme de l’ÊTRE que nous sommes, et nous encourage à entretenir la notion élitiste anti- Christique que tel ou tel être mérite d’être aimé et accepté davantage que nous ou n’importe qui d’autre « aux yeux de Dieu ».

Tous les êtres vivants expriment différents stades de développement au cours desquels certains niveaux correspondants de la présence Christique sont démontrés ou non ; mais indépendamment de leur niveau de développement, TOUS les êtres sont « des parties vivantes de Dieu » et par conséquent, Ieur valeur éternelle et bénie est indubitable.

Les enseignements de la Iiberté vous mènent au Christ toujours présent à l’intérieur de vous ; ce Christ intérieur existe d’une manière tangible sous la forme de vos niveaux de conscience supérieurs, le restant de votre propre identité bénie qui vous a été donnée par Dieu et qui est votre propre Iigne de communication vivante, indélébile et innée avec la VRAIE Source-UN, qui est Dieu.

Les Fondateurs, les races de l’Accord Émeraude et les membres du Temple Azurite ne chercheront JAMAIS à promouvoir des tactiques de contrôle dogmatiques telles que « ne lisez pas ça, c’est mal ! », ou bien « mais c’est l’œuvre du diable ! » et ils ne vous inspireront pas non plus une arrogance qui vous leurre en utilisant des sentiments anti- Christos tels que « ne vous associez pas avec eux, ce sont des suppôts de satan ! » ou bien « ils méritent moins, car ils sont moins purs que nous ! »

Au contraire, tout le monde est encouragé à TOUT AIMER D’UNE MANIÈRE RESPONSABLE et à reconnaître le potentiel de PURETÉ inné en chacun de nous. Tout le monde est également encouragé à tout lire, à explorer les gens, à s’informer et à rechercher la connaissance.

Les vrais enseignements Christiques inspirent chacun à embrasser I’Esprit, divin vrai de chaque personne, à explorer nos responsabilités, à être sans peur et à ÊTRE cet AMOUR du Christ en soi.

Ils encouragent chacun à honorer simultanément le SOI ou l’ÊTRE EN SOI, les autres et la Source-UN ou Dieu par des gestes équitables et aimants.

Apprenez à exercer un bon discernement, de manière à ce que vous puissiez goûter à la vraie sagesse et à la vraie actualisation spirituelle, et NE VOUS CONTENTEZ JAMAIS de quoi que ce soit est prouvé être inférieur à votre propre héritage divin d’ange humain.

Les Fondateurs et leurs représentants ne souscriront JAMAIS aux croyances anté-Christ, telles que l'élitisme et « la suprématie d’une race », quelle qu’elle soit, la bigoterie raciale ou religieuse, les préjudices, l’intolérance ou « la tolérance » en tant que déguisement pour couvrir des jugements préjudiciables, l’inégalité des sexes ou une présentation artificielle et erronée des faits, ou un effort de cacher la vérité, la connaissance ou l’identité (de quelqu’un ou de quelque chose) en vue de manipuler autrui.

Les Fondateurs n’approuveront JAMAIS les abus, les violations ni l’exploitation d’autres formes de vie, y compris celle des animaux, des plantes ou de l'environnement planétaire. Ils ne chercheront JAMAIS à promouvoir l’état de conscience « victime ayant besoin d’un sauveur » grâce auquel les êtres humains sont intentionnellement et secrètement désinvestis de Ieur pouvoir tout en étant séduits et incités à croire qu’ils sont incapables de changer eux-mêmes les conditions indésirables qui les touchent et que par conséquent, ils ont besoin d’une puissante « autorité » extérieure à eux-mêmes, un « sauveur » ou un « dieu » pour les protéger de Ieurs propres « créations commises par mégarde ».

Les Fondateurs n’utiliseront JAMAIS la peur, la désinformation, la suppression de l’information ni aucune tactique d’intimidation en vue de diviser les membres de la race humaine et de les monter les uns contre les autres, ce qui les rend par conséquent des sujets faciles pour les méthodes de contrôle occultes.

Et ils ne manipuleront JAMAIS les gens par les fausses déclarations que DIEU est du genre masculin ou féminin ; Dieu est une force de conscience éternellement vivante qui se trouve au-delà de toute biologie et de toute expression polarisée.

Les Fondateurs ne chercheront pas non plus à promouvoir la fausse histoire qui nous encourage à croire que « le fils unique de Dieu » a été crucifié pour nos péchés, de manière à ce que nous puissions être dirigés et contrôlés grâce à une fausse culpabilité et une honte inutile qui nous amènent à nous martyriser pour «prouver que nous sommes également dignes ».

Jésus N’A PAS été crucifié ; il est venu pour nous dire que nous sommes TOUS les enfants de Dieu et pour nous redonner la science sacrée et la divine connaissance grâce auxquelles nous pouvons nous libérer.

Ensuite, il UTILISA Iui-même cette connaissance pour faire, sans douleur, sa propre ascension.

TELLE EST Ia VÉRITÉ du « drame de la vie du Christ » rapporté par notre histoire, et c’est le SEUL « drame de la vie du Christ » auquel les Fondateurs souscriront jamais, parce que ILS ÉTAIENT LÀ, ILS ONT TOUT VU.

Ils n’accepteront JAMAIS le faux témoignage d’une « supposée crucifixion » parce que ILS SAVENT que cette histoire a été inventée par « les illuminatis » de la race humaine pour le compte des Anu-élohims déchus, ceci afin de cacher intentionnellement la vérité vraie et les enseignements de la liberté (les enseignements qui rendent l’homme libre), et pour lesquels le VRAI Jésus-Christ (de l'an 12 av. J.C. à l’an 27 de notre ère) est né et a œuvré.

Les vrais enseignements du Christos vous encouragent à tout vérifier, sans peur mais d’une manière responsable, intelligente et aimante, afin d’apprendre à «séparer le bon grain de l’ivraie ».

Ainsi, vous pouvez conserver votre pouvoir personnel tout en pénétrant dans les territoires passionnants, mais souvent confondants, de l’esprit angélique humain. Les vrais enseignements du Christos ne nous enseignent pas à « ramper sur le ventre comme des vers de terre ou devant quelque charmeur de serpent faussement glorifié».

Le Christos nous apprend à marcher bien droit, avec de l’amour divin au coeur, avec grâce, avec dignité, humilité, respect, révérence et pouvoir, en tant qu’exemples vivants du Christos manifesté, le rôle même pour lequel les anges humains ont été créés...

Quand vous rencontrerez « les mouvements anti-Christos » traditionnels et contemporains, qui sont inévitablement contre les enseignements du Christos intérieur présentés par les Fondateurs et l’Accord Émeraude, nous suggérons que « vous preniez d’abord en considération la source de Ieurs arguments » aussi bien que Ieur motivation intrinsèque, avant d'adopter une opinion finale.

Voici quelques questions très valables à poser :

  • Quelle est la source apparente de ces informations ?
  • Que me disent-ils au juste ?
  • Savent-ils vraiment de quoi ils parlent ?
  • Est-ce qu’ils disent VRAIMENT ce qu’ils pensent ?
  • D'où viennent leurs informations ?
  • Pourquoi donc veulent-ils me dire cela ?
  • Qu’espèrent-ils que je vais croire ?
  • Pourquoi voudraient- ils que je croie à cela ?
  • Qu'essaient-ils de me faire faire avec mon pouvoir personnel ?
  • Essaient-ils de me le faire découvrir et de l’utiliser en moi-même ou au contraire, m'encouragent-ils à ne pas y croire et à adorer quelqu'un d’extérieur à moi-même, à qui je vais obéir et me subordonner sans plus rien questionner ?
  • S’ils cherchent vraiment à m'aider, qu’essaient-ils de me faire avoir ?
  • Puis-je vraiment croire que cela va me conférer mes pleins pouvoirs ?
  • S’ils essaient secrètement de me perdre, que va-t-il m'arriver si je les crois ?
  • Est-ce qu’ils m’encouragent à mener ma vie grâce à mon propre pouvoir spirituel et à ma propre sagesse, ou bien essaient-ils de me séduire à penser que je n'ai personnellement aucun pouvoir et que par conséquent, je dois suivre aveuglément une source extérieure à moi-même afin d’être sauvé ?

et finalement : « Si je crois à ce qu’ils me disent, est-ce que cela va m'aider à devenir un être humain plus ENTIER et plus efficace, plus éveillé, plus conscient, plus aimant, plus gentil, plus responsable, plus fort, plus vivant spirituellement, plus intelligent, plus sage et plus rempli de compassion ?

Il s’agit de pratiquer « l’art de poser les bonnes questions » dans toutes les circonstances de la vie ; c'est un outil inestimable pour l’avancement de notre compréhension, celle de notre être intime et celle que nous avons d’autrui, et c'est aussi le moyen pour chacun de nous de récupérer notre pouvoir.

Les Fondateurs vous encouragent à vous poser ces mêmes questions en ce qui concerne Ieurs propres enseignements, aussi bien que les enseignements, idées et opinions d’autrui... (fin de l’extrait).


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion