Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

 

 

 

Le 1 incarne le MASCULIN, l’HOMME et tous les principes reliés au masculin et à l’homme.

 

 

 

 

 

 

Mots clés : Autonomie, action, meneur, créativité et réalisation personnelle

 


Lettre hébraïque
: Aleph (Tête de taureau) : règne de l’esprit, volonté, savoir-faire, force, énergie, commencement, action. Alef


Pierre associée
: rubis, pierres rouges

 


Élément
: feu  Afficher l'image d'origine             Afficher l'image d'originetétraèdre, symbole du feu

 


Roue amérindienne
: l’oie

 


Lettres correspondantes
: A J S

 

A

 

 


Mémoires
:

problématiques en lien avec l’homme, l’homme par rapport à la femme (comment prend sa place, effacé, tyran, violence, etc).

  Créativité,  dynamisme, aime le changement, bouger, à l’aise avec les autres, aime diriger, curiosité
  Impatience, entêtement, baisse vite les bras, ne va pas au bout des choses, autoritarisme

 

 

 

J

 

 

Mémoires :

incertitude de filiation, découragement,
déshonneur familial,
lien avec l’ostentatoire, apparences importantes, le paraitre.

  créativité, assurance, sens moral, idées originales, sens des affaires
−  Incertitude, excès, contrôler, veut en faire trop, matérialiste

 

S


Mémoires :

promesse non tenues, lien avec la parole (trahie, non tenue)
problématiques liées à la maternité
père biologique non connu.

  Curiosité, aime voyager, bouger, imagination, sensibilité, sens pratique, émotivité
  susceptible, ambitieux, abrupte, têtu, indécision, impatience, s’éparpille, difficulté à terminer ce qu’il entreprend, rêve de grandeur, se prend au sérieux

 


Symbole géométrique
: Le point, le cercle

 


Symbolique
 

Le Père, représente toute figure d’autorité.
Le magicien qui a tout pouvoir créatif et tous les possibles à sa portée.
Le « je » en puissance, le Moi : aspiration de l’être.
Principe du divin manifesté, le Divin expérimente la limitation à l’intérieur de chaque être.

Associé au dieu Indien Ganesh  Afficher l'image d'origineet aux attributs de pouvoir du pharaon ainsi qu’au scarabée tenant un disque d’or de l’Égypte ancienne .

 


Atouts – potentiels


Autonomie, indépendance, confiance en soi, action, capacités créatives et mentales, leader, volonté, ardeur, commandement, initiative, besoin de l’accomplissement de soi, individualité.

 


Difficultés – défis


Égocentrisme, égoïsme, orgueil, domination, entêtement, autoritarisme, manque de respect, inflexibilité, impatience, sentiment de supériorité, narcissisme, colères, arrogance, vanité et le trop fort attachement possible à son image.

 


Phrase clé
 

« J’ai le choix de mes actes et je prends la responsabilité de tout ce que je fais, dis, pense dans ma vie pour me réaliser pleinement ».

 


Spirituel

 

Le 1 est la base dynamique, il entraîne les autres à sa suite. Il prend des initiatives, met en route des projets.
Chemin de l’indépendant, du conquérant, du commandement, de l’action. Il ose, décide. Il est un leader né.

Il a un besoin de liberté, de pensée et d’action. Il possède de la motivation et de la détermination.
Le 1 ne doit pas laisser sa fierté et la suffisance le rendre arrogant, égoïste et condescendant.

Ce nombre invite à travailler la gratitude et l’humilité pour éviter l’écueil de l’orgueil et de la vanité.

Il engage à associer le travail et le jeu, l’humour.

Retrouver estime de soi, confiance et foi en ce que l’on est au plus profond. Se réunifier avec son divin intérieur.
Laisser l’avoir et le faire pour aller vers l’être.

Le 1 vient travailler son égo et le sentiment de puissance (en excès ou en manque) : il apprend à ne pas se laisser dominer par son égo ni à le combattre mais à mettre son ego à son service, à amener l’égo à se sentir en sécurité afin qu’il lâche son emprise et qu’il fasse juste son travail de gardien sans prendre les rênes. Alors le 1 a compris sa mission.

Le 1 amène à la prise de conscience du rôle de victime dans lequel il se place (= c’est la faute de l’autre, ce n’est pas moi qui…, c’est à cause de…) et à conscientiser sa prise de responsabilité dans les choix qu’il fait.
Pour devenir libre et autonome, le 1 engage à aller totalement dans la voie du libre-arbitre, en quittant le statut de victime et en prenant la responsabilité de ses actes (à condition de ne pas en faire un « devoir », une obligation).
Le 1 fait comprendre que c’est l’être qui choisit sa vie.

Cela signifie que je suis auteur de tous mes actes et que j’en prends la responsabilité. Tant que je ne prends pas la responsabilité, en conscience, de mes actes et paroles, de les assumer et d’en accepter les conséquences, je reste dépendant et comme prisonnier du monde, du regard d’autrui, des apparences.

Le 1 enseigne à conscientiser ses peurs : les peurs des conséquences de ses actes, les limites qu’il se met par peur, l’enfermement qu’il se crée par crainte. Il apprend à les affronter afin de cheminer vers sa liberté et la parfaite autonomie (= ne pas se reposer sur l’autre, dépendre des attentes ou du regard d’autrui…). Il vient apprendre à s’affirmer et se mettre en valeur sans devenir intolérant.

 

Le 1 commence rarement confiant et tolérant dans la vie puisqu’il vient développer ces qualités. Son plus grand défi est de sortir de la dépendance envers les autres car son objectif est justement d’atteindre l’autonomie et de se responsabiliser.
Ses exigences et ses attentes élevées le rendent impatient, susceptible voire intolérant avec ses imperfections et celles des autres et en font souvent un être stressé et maniaque.

 

Couple

Souvent solitaire, celui qui choisit la relation à 2 apprend à quitter ses dépendances et tempérer son besoin de diriger et contrôler. Comme il peut se suffire à lui –même il laisse parfois l’autre en plan, même s’il aspire à une vie de couple.

Pour respecter son espace de liberté, il peut vite se sentir étouffé et a besoin de moments seul avec lui-même.
Très exigeant, il apprend à réévaluer ses attentes et à se montrer plus souple, plus flexible et malléable. Il vient travailler la tendresse, la patience, l’empathie, l’écoute, le respect.
Le 1 peut se montrer têtu, autoritaire, même tyrannique car il est centré sur lui et ses désirs avant tout. Il a un côté égoïste qui peut être très poussé.

Il apprend donc à concéder et à gérer sa liberté en travaillant ses polarités plus féminines. Il a besoin d’être rassuré sur sa valeur tout en ne devenant pas imbus de lui-même.

 

 

 

Pin It on Pinterest