Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

J’ai reçu dernièrement lors d’une méditation un message enseignement de la part d’êtres stellaires bleus sur l‘eau et les émotions.

Voici le lien vers la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=iVu0AslPC9g

Ce qui n’était pas sans me rappeler les découvertes du docteur Masaru EMOTO sur les cristaux d’eau.

 

L’émotion est une fréquence vibratoire qui entre en résonance avec l’eau présente dans la matière et les énergies.

 

Émotion et eau sont reliées  =  fréquence d’informations et de messages vibratoires continus, en volume géométrique pluridimensionnel.

 

L’élément eau est un élément majeur de notre Univers, présent dans chaque élément organique et inorganique (béton, métal, briques…) d’après ce qu’ils expliquent.

Il ne s’agit pas forcément de l’eau liquide mais des composants vibratoires de l’élément eau.

Nous sommes nous aussi constitués à plus de 75% d’eau.

Les flux des émotions (fréquences d’énergie) ressemblent à des structures architecturales complexes, colorées et en volume et se diffusent autour de nous jusque dans l’Univers.

Ces structures géométriques sont en mouvement constant et changent selon les émotions.

 

Ces énergies circulent au niveau des tachyons (plus vite que la vitesse lumière).

Ces êtres m’ont expliqué l’impact du système émotionnel humain sur tout ce qui nous entoure, le vivant y compris l’inorganique comme les objets ainsi que son impact au niveau planétaire et plus largement de l’Univers.

Émotions = fréquences d’informations continues qui ressemblent à des structures géométriques en volume, et se transforment à l’infini.

 

Émotions élevées vibratoirement (joie, amour, confiance, compassion…) = une structure magnifique,

émotions toxiques et souffrantes = un tracé déformé, brouillé, terne et instable .

 

Les émotions toxiques sont incompréhensibles pour l’Univers et créent des blocages dans le flux des fréquences au niveau du corps, de la planète et de l’Univers.

 

Nous sommes un peu comme une cellule cancéreuse dans le système de l’Univers : nos émotions négatives se déversent dans l’Univers comme une poubelle.
Ces êtres stellaires ont pour mission de lisser, atténuer et rétablir les ondes déstructurées générées par ces émotions toxiques à un niveau acceptable pour l’Univers afin de ne pas tout désorganiser et gangréner.

 

Nos émotions fluctuent sans cesse et nous envoyons ainsi des tas d’informations à notre corps, à l’autre, à la planète, à l’Univers.

Nos émotions imprègnent nos différents corps et structures dimensionnelles et tout ce qui nous entoure, le vivant comme le non organique.

C’est ce que nous nommons la mémoire des murs, la mémoire des objets.

 

Quand je refoule mes émotions, rumine les émotions souffrantes, quand elles m’envahissent, l’énergie cesse de circuler, de se transformer.

L’information vibratoire se bloque et forme un « bouchon », un « nœud » comme une géométrie abîmée et incompréhensible.

Conséquence : elles finissent par déclencher des symptômes divers.

 

 

Par exemple colère, culpabilité, rancune, attachement, honte etc vont petit à petit déformer et abîmer mes réseaux vibratoires et déclencher à long terme des maladies ou blocage de vie.

En conséquence l’énergie cristallisée va développer un moyen de décompenser ce flux vibratoire interrompu et déformé par un symptôme physique ou un symptôme de vie (situation bloquée).

Nos émotions toxiques au niveau cellulaire (haines, guerres, racismes, tristesse, jalousie, rancune, colère…) forment le même processus au niveau planétaire, du système solaire et de l’Univers.

 

 

Les émotions cristallisées deviennent des brouilleurs de fréquences qui faussent et détériorent les flux d’information et d’énergie de tous nos corps et au delà de notre environnement.

Ce qui provoquent gros nœuds, blocages et mal-être, maladie…

L’information s’engramme par le vecteur des molécules d’eau présentes qui captent l’énergie-information et s’en imprègne.

Nos émotions au niveau cellulaire se manifestent aussi par des sensations, perceptions, images qui sont autant d’informations pour le corps et l’Univers.

Elles vibrent dans l’Univers à travers ces perceptions.

Quand un groupe ressent la même émotion, elle forme un vortex qui s’amplifie au niveau de la planète et plus largement s’étend au système solaire, à la galaxie et plus loin encore, que ce soit en négatif ou positif.

Quand l’information est positive elle dynamise l’Univers, quand elle est toxique ces êtres stellaires bleus font leur maximum pour que l’information déversée ne soit pas trop « maladive » et dévastatrice pour le champ universel.

Ces êtres nous demandent de cesser de polluer nos corps, notre environnement et l’univers avec nos émotions toxiques et de prendre l’habitude de nous brancher sur nos plus hautes vibrations en nous observant le plus possible dans nos émotions.

Et cela dans le but de laisser circuler les flux d’énergie et d’informations.

Pin It on Pinterest